David Goudreault

Maison de disque - Production d’album
Romancier, poète et travailleur social, David Goudreault voyage au Canada, en Europe et en Afrique pour faire rayonner la littérature québécoise sous toutes ses formes. Premier Québécois à remporter la Coupe du monde de poésie, à Paris, en 2011, il a été finaliste au Prix Littéraire France-Québec 2020 pour le roman Ta mort à moi. En 2018, il a obtenu le Prix de l’Oeuvre de l’année en Estrie du Conseil des Arts et des Lettres du Québec pour son roman Abattre la bête. Le premier volet de cette trilogie, La Bête à sa mère, avait remporté le Prix des Nouvelles Voix de la Littérature et le Grand Prix Littéraire Archambault en 2016. Il est lauréat, en 2017 du prix Lèvres Urbaines pour la qualité de son œuvre et son engagement dans le rayonnement de la poésie québécoise.

Le Nouveau Matériel, 4e album de David Goudreault se veut une charge poétique et musicale qui fait écho aux préoccupations de notre époque. Maladie mentale, soif de justice sociale, égalité des genres, démence, rupture et rêve d’émancipation comptent parmi les thèmes.

 « Grand jongleur du langage, Goudreault est l'un de nos meilleurs écrivains contemporains »- Odile Tremblay, Le Devoir
Écoutez la musique de David Goudreault sur

Albums

$12.99
$1.29

Vidéos

Médias

Biographie
Romancier, poète et travailleur social, David Goudreault a été finaliste pour le Prix littéraire France-Québec 2020 grâce à son roman Ta mort à moi. Celui-ci a d’ailleurs reçu un accueil dithyrambique des lecteurs et des critiques. Odile Tremblay, du quotidien montréalais Le Devoir, l’a qualifié d’ode à la littérature et à la liberté consumée par le refus des compromis de médiocrité. « Grand jongleur du langage, David Goudreault est un de nos meilleurs écrivains contemporains », a-t-elle ajouté.

En 2018, il a obtenu le Prix de l’œuvre de l’année du Conseil des arts et des lettres du Québec (volet Estrie) pour son roman Abattre la bête. Un autre de ses romans, La bête et sa cage, a décroché la deuxième place au concours Grand Prix du livre de la Ville de Sherbrooke, en 2018. Le premier volet de cette trilogie, La bête à sa mère, avait remporté le Prix des nouvelles voix de la littérature et le Grand Prix Littéraire Archambault en 2016. 

Il a reçu en 2017 le prix Lèvres urbaines pour la qualité de son œuvre et son engagement dans le rayonnement de la poésie québécoise. Cette même année, il a été nommé ambassadeur de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke. En 2011, il était devenu le premier Québécois à remporter la Coupe du monde de slam. 

David Goudreault compte quatre albums : Moins que liens (2009), Approfon[Dire (2011), La faute au silence (2014) et Le nouveau matériel (2020). Il a entre autres collaboré avec Grand Corps Malade, Kim Thuy, Luce Dufault, Louis-Jean Cormier, Forestare, Florence K et Richard Séguin.

De plus, il a présenté trois spectacles, seul en scène ou avec des musiciens. En plus d’avoir assuré les premières parties de Grand Corps Malade, Richard Desjardins et Loco Locass, il a accompagné Louis-Jean-Cormier aux FrancoFolies de Montréal et au Festival d’été de Québec en 2016. Au bout de ta langue, son plus récent spectacle alliant humour et poésie, a gagné les prix Radarts et Accès-Culture, ainsi que le Prix du jury ROSEQ et le Prix Étoiles Stingray en 2018. Il a été présenté plus de 200 fois au Québec, en France, à l’île-de-la-Réunion et en Tunisie.
Dossier de Presse
Photos/Pochettes
4 décembre 2020
David Goudreault - Pochette de l'album Le nouveau matériel (2020)

Contacts

MÉDIAS - MUSIQUE
Olivier Simard
(514) 770-4472
GÉRANCE
Suzie Hamel
(819) 828-3742
MÉDIAS - LIVRES
Marie-Josée Martel
(514) 503-3506
x